Père Jacob – sketch sur l’enseignement de l’histoire biblique

« Father Jacob » Bible Story Teaching Skit Written by Felicia Mollohan – Updated September 24, 2017 Ce sketch a été écrit directement de : Genèse 29:13,15-20,23-29,31-35,

Écrit par Felicia Mollohan – Mis à jour le 24 septembre 2017

Ce sketch a été écrit directement de : Genèse 29:13,15-20,23-29,31-35, 30:1-13,17-24,35:16-18. Ce serait une idée d’enseignement utile pour la fête des pères et une activité utile pour compléter nos brochures imprimables sur le Père de la Bible.

  • Enseigne de narrateur disant « 7 ans passés »
  • Laban signe avec les noms des enfants Jacobs
  • Jacob (Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Dan, Nephtali, Asher,
  • Leah Issachar, Zabulon, Dinah, Joseph, Benjamin)
  • Rachel
  • Porteur de l’enseigne
  • Zilpah
  • bilhah
  • Sage-femme

« Le sketch d’enseignement de l’histoire biblique du « Père Jacob

Narrateur : Quand Laban apprit la nouvelle de la mort de Jacob, le fils de sa sœur, il courut à sa rencontre, l’embrassa, l’embrassa et l’emmena dans sa maison.

Laban : Parce que tu es mon parent, dois-tu donc me servir pour rien ? Dites-moi, quel sera votre salaire ?

Narrateur : Laban avait deux filles, l’aînée s’appelait Leah et la cadette Rachel. Les yeux de Léa étaient faibles, mais Rachel était belle de forme et de visage. Jacob aimait Rachel.

Jacob : Je te servirai sept ans pour ta fille cadette Rachel.

Laban : Il vaut mieux que je te la donne à toi que de la donner à un autre homme ; reste avec moi.

Narrateur : Jacob a donc servi sept ans pour Rachel et ils lui ont semblé que quelques jours seulement à cause de son amour pour elle.

(Le porteur du panneau traverse la scène avec le panneau « 7 ans passés »)

Narrateur : Le soir, il prit sa fille Léa et la lui amena. Laban a également donné sa bonne Zilpah à sa fille Leah comme servante. Le matin, voici, c’était Léa !

Jacob : Qu’est-ce que tu m’as fait ? N’était-ce pas pour Rachel que j’ai servi avec vous ? Pourquoi donc m’avez-vous trompé ?

Laban : Ce n’est pas la pratique à notre place de marier le plus jeune avant le premier-né. Complétez la semaine de celle-ci, et nous vous donnerons l’autre aussi pour le service que vous servirez avec moi pendant encore sept ans.

Narrateur : Jacob l’a fait et a terminé sa semaine, et il lui a donné sa fille Rachel comme sa femme. Laban a également donné sa bonne Bilhah à sa fille Rachel comme sa bonne.

Narrateur : Le Seigneur vit que Léa n’était pas aimée, et Il ouvrit son sein, mais Rachel était stérile. Léa conçut et enfanta un fils et l’appela Ruben.

Léa : (tenant le signe « Ruben ») Parce que l’Éternel a vu mon malheur ; maintenant mon mari m’aimera sûrement.

Narrateur : Puis elle conçut de nouveau et enfanta un fils.

Léa : (tenant le signe « Siméon ») Parce que le Seigneur a appris que je n’étais pas aimée, Il m’a donc donné ce fils aussi. Alors je l’appelle Siméon.

Narrateur : Elle conçut de nouveau et enfanta un fils.

Leah : (tenant le signe « Levi ») Cette fois-ci, mon mari va s’attacher à moi, parce que je lui ai donné trois fils. Je l’appellerai Levi.

Narrateur : Et elle conçut de nouveau et enfanta un fils.

Léa : (tenant le signe « Juda ») Cette fois je louerai le Seigneur. Je l’appellerai Juda.

Narrateur : Puis elle a cessé de porter. Quand Rachel vit qu’elle ne donnait pas d’enfants à Jacob, elle devint jalouse de sa soeur.

Rachel : (à Jacob) Donne-moi des enfants, sinon je meurs.

Jacob : Suis-je à la place de Dieu, qui vous a refusé le fruit du sein maternel ?

Rachel : Voici ma servante Bilhah, va vers elle pour qu’elle porte sur mes genoux, afin que j’aie aussi des enfants à travers elle.

Narrateur : Bilhah conçut et enfanta un fils à Jacob.

Rachel : (tenant le signe « Dan ») Dieu m’a donné raison, il a entendu ma voix et m’a donné un fils. Je l’appellerai Dan.

Narrateur : La servante de Rachel, Bilhah, conçut de nouveau et enfanta un second fils à Jacob.

Rachel : (tenant le signe « Nephthali ») Avec des luttes puissantes, j’ai lutté avec ma sœur, et j’ai vraiment gagné. Je l’appellerai Nephthali.

Narrateur : Quand Léa vit qu’elle avait cessé d’enfanter, elle prit sa servante Zilpah et la donna comme femme à Jacob. La servante de Léa, Zilpah, enfanta un fils à Jacob.

Leah : Quelle chance ! Je l’appellerai Gad.

Narrateur : La servante de Léa, Zilpah, enfanta un deuxième fils à Jacob.

Leah : (tenant le signe « Asher ») Je suis heureuse ! Car les femmes me diront que je suis heureuse. Je l’appellerai Asher.

Narrateur : Dieu prêta attention à Léa, et elle conçut et enfanta un cinquième fils à Jacob.

Leah : (tenant le signe « Isaacar ») Dieu m’a donné mon salaire parce que j’ai donné ma servante à mon mari. Je vais donc l’appeler Issachar.

Narrateur : Léa conçut de nouveau et enfanta un sixième fils à Jacob.

Léa : (tenant le signe « Zabulon ») Dieu m’a fait un bon don ; maintenant mon mari habitera avec moi, parce que je lui ai donné six fils. Je l’appellerai Zabulon.

(Leah tient le signe « Dinah »)

Narrateur : Par la suite, elle a eu une fille et l’a appelée Dinah.

Narrateur : Alors Dieu se souvint de Rachel, et Dieu prit garde à elle et ouvrit son sein. Elle conçut et enfanta un fils.

Rachel : (tenant le signe « Joseph ») Dieu a enlevé mon reproche. Il s’appellera Joseph. Que le Seigneur me donne un autre fils.

Narrateur : Puis ils partirent de Béthel ; et comme il y avait encore une certaine distance pour aller à Ephrath, Rachel commença à accoucher et elle souffrit d’un dur travail.

Sage-femme : N’aie pas peur, car maintenant tu as un autre fils.

Narrateur : C’est au moment où son âme s’en allait qu’elle l’appela Ben-oni, mais son père l’appela Benjamin.

Like this post? Please share to your friends:
Parents et enfants
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: